Comment utiliser les histoires de Boby ?

BOBY_banner_MAS

Marche à suivre indicative

Les histoires de Boby et les outils qui les accompagnent sont proposés comme un soutien à votre pratique professionnelle. La marche à suivre est indicative et doit être adaptée à vos besoins et surtout aux besoins et au vécu de l’enfant. N’hésitez donc pas à n’écouter qu’une histoire ou à ne choisir que les passages qui vous semblent pertinents.

Vous êtes le/la professionnel-le, veuillez utiliser cet outil afin qu’il réponde à vos besoins.

Ecoute ou lecture des histoires

Les histoires sont destinées aux enfants entre 4 et 8 ans, elles doivent être écoutées à ses côtés. Si vous décidez de les raconter vous-même, l’enfant bénéficiera d’une lecture lente. Vous pourrez faire des pauses pour observer les réactions de l’enfant et répondre aux questions qu’il pourrait poser durant la lecture.
Il est vivement conseillé de s’entraîner avant la lecture de l’histoire afin d’être parfaitement familier avec le texte et de pouvoir véritablement raconter l’histoire.

Selon l’âge et l’attention de l’enfant vous ne pouvez lire qu’une histoire voire même qu’un petit bout de l’histoire.

Utilisation des illustrations et des chablons

Vous pouvez montrer les illustrations à l’enfant au fur et à mesure de la lecture de l’histoire. Il est également possible de lui proposer de colorier le chablon de son choix pendant l’écoute de l’histoire et la discussion qui suit. Vous pouvez aussi le laisser dessiner… Ce n’est pas parce que l’enfant fait autre chose qu’il n’écoute pas l’histoire. Lui laisser la possibilité de jouer, de faire quelque chose durant l’écoute est important.

Discussion avec l’enfant

Commencez par vérifier que l’enfant ait bien compris l’histoire et laissez-lui la possibilité de commenter ce qu’il a entendu. Essayez autant que possible de poser des questions ouvertes. En restant au plus près de l’histoire, vous laissez l’enfant faire le lien lui-même avec sa propre histoire, s’il le souhaite.

La discussion est un moment opportun pour valider les sentiments de l’enfant. En écoutant ce que vit Boby il pourrait comprendre que ce qu’il ressent est normal. C’est un moment où vous pouvez aussi valoriser les ressources et les solutions mises en place par l’enfant dès que c’est possible.

  • Exemples de questions:

    «Qu’est-ce qu’il se passe dans cette histoire ?»

    «Comment se sent Boby quand Fred le repousse ?»

    «Pourquoi Fred et Laura se disputent-ils ?»

Autres suggestions

Imaginer la fin de l’histoire avec l’enfant

Il est possible d’arrêter la lecture avant la fin de l’histoire et d’imaginer ensemble la chute.

Utiliser une peluche de Boby ou une marionnette pour raconter l’histoire

“Dès qu’un enfant anime une marionnette, il lui prête spontanément ses propres sentiments, ses désirs et ses craintes. Les marionnettes lui permettent d’exprimer des choses difficiles”

“Jeux de Main”, Addiction Suisse 2008,
disponible ici

«Boby et son entourage»

À l’aide des cartes et des illustrations, identifier le réseau de Boby. Vous pouvez ensuite étendre cette activité au réseau de l’enfant.

«Boby dans tous ses états»

À l’aide des cartes et des illustrations, reconnaître les émotions vécues par Boby. Encourager l’enfant à mettre des mots sur ce qu’il vit.