Cartes : Boby dans tous ses états

Ces 16 images de Boby dans différents états vous permettent de travailler avec l’enfant autour des émotions. Le renforcement des compétences sociales et émotionnelles est à favoriser avec tous les enfants dès leur plus jeune âge.
Pouvoir reconnaître ses émotions est un défi pour tous les enfants et même encore pour beaucoup d’adultes. Il est important qu’ils sachent que leur vécu est reconnu et qu’ils peuvent faire confiance à leurs propres perceptions. Ils pourront parfois faire un lien avec leurs réactions (agressivité, timidité, etc.).
Vous pouvez imprimer les cartes et les découper. Vous aurez ainsi un outil que vous pourrez utiliser  pour mener différentes activités. L’important est de savoir où en est l’enfant par rapport à son vécu et d’y aller progressivement. Nous vous proposons de commencer par parler des émotions de Boby, puis de faire le lien avec celles de l’enfant et enfin les réactions auxquelles elles peuvent mener.

Voici quelques idées d’utilisation des cartes :

Comment se sent Boby ?

Reconnaître et nommer les émotions fait partie des tâches de développement des enfants entre 4 et 8 ans. Vous pouvez vous servir des petites cartes ou des illustrations et demander à l’enfant à comment se sent Boby. Plus l’enfant est âgé, plus il est capable de reconnaître des émotions complexes.

Comment ça va aujourd’hui ?

Vous pouvez utiliser les cartes en début de séance pour savoir comment l’enfant va aujourd’hui. Pour commencer, vous pouvez montrer l’exemple. Choisissez les cartes qui vous semblent les plus pertinentes et demandez à l’enfant : “Comment ça va aujourd’hui ?”. L’enfant pourra alors choisir la carte qui correspond le mieux pour décrire son humeur du jour. Vous pouvez renouveler l’exercice en fin de rendez-vous, peut-être l’humeur de l’enfant aura-t-elle changé ?

Utiliser les cartes en écoutant les histoires

Confortablement installés pour écouter les histoires, posez les petites cartes devant l’enfant. Vous pouvez faire des pauses à certains moments de l’histoire ou en fin d’histoire arrêter et poser quelques questions à l’enfant « Comment Boby se sent quand il est tout seul à la maison ? ». Plutôt que de mettre des mots sur les émotions de Boby, il sera plus facile pour lui de choisir une carte.

Pour parler d’une situation

On peut utiliser les différentes émotions pour décrire une situation : “comment ça va à la crèche”? en laissant l’enfant choisir la carte qui lui plaît. Certain-e-s professionne-le-s travaillent également avec des échelles. Ils poseront par exemple la question, « Es-tu un peu fâché-e? ou très fâché-e! » En laissant l’enfant se positionner sur l’échelle.
Si possible, il est intéressant de relier les émotions aux actions. Par exemple : “Pourquoi Boby casse-t-il tous les pots de fleurs” ? Il exprime son émotion en détruisant, ce qui peut être mal interprété. Vous pouvez travailler là-dessus avec les enfants en les guidant pour qu’ils fassent le lien entre ce qu’ils ressentent et leurs actions.
Partagez vos idées ! Si vous avez des expériences positives ou négatives avec l’utilisation de ces cartes avec les enfants, n’hésitez pas à partager vos idées et réflexions en nous écrivant !